Hypersensible et naturopathe : 7 astuces pour ne pas me laisser envahir

J’ai animé récemment mon premier live sur instagram (il est disponible en replay ☺️). J’ai abordé le fait de se lancer dans les métiers du bien être ou d’accompagnement quand on est hypersensible, et j’y ai livré mes astuces, des clés de compréhension et mes outils pour oser se lancer.

Aujourd’hui, je vous présente 7 astuces qui m’aident au quotidien dans mon activité de naturopathe.

emotion hypersensible

Pourquoi se poser la question du lien entre l'hypersensibilité et la naturopathie?

Depuis que je me suis spécialisée dans l’accompagnement des hypersensibles, je ne compte plus le nombre de messages reçus chaque jour qui me demandent comment je fais pour être naturopathe sans me laisser envahir par les émotions de mes clients et comment je fais pour exercer sans être une éponge émotionnelle constante🧽.

 … avant d’entrer dans le vif du sujet

Je suis naturopathe, je suis hypersensible et je suis une éponge émotionnelle. Malgré tous les efforts possibles et imaginables il m’est impossible de me couper de mes émotions pendant ma consultation et c’est OK ! Vraiment je ne le répéterai jamais assez il n’y a aucun problème à être naturopathe ou accompagnant quel qu’il soit (coach, sophrologue, éducateur spécialisé, etc) et hypersensible (bien au contraire). Comme je l’évoquerai plus tard dans un article être hypersensible peut être aussi synonyme de qualités, encore plus dans ce type d’activité.

Aujourd’hui j’ai la chance d’avoir plusieurs clientes régulières et je suis convaincue que cela est dû en grande partie à mon empathie et mon écoute active. Il n’est rien de plus sain et de plus logique que d’être hypersensible et de se lancer dans un métier d’accompagnement. Pourquoi ? De nombreux hypersensibles se positionnent déjà dans la position du sauveur avec l’entourage, on ressent très tôt ce besoin d’avoir un impact positif sur le monde, et de porter ses valeurs à travers son métier, en adoptant une activité qui ait du sens et qui résonne en nous.

Mes astuces de développement personnel

Etre accompagné par un professionnel

Le conseil numéro 1 à appliquer bien avant quelconque projet de formation. Comme je l’ai évoqué dans cette vidéo, pour accompagner les autres il faut déjà être au clair avec soi même.

Les erreurs à ne pas commettre :

  • accompagner les autres pour recevoir de l’affection et adopter la position du sauveur
  • accompagner pour véhiculer au plus grand nombre ses convictions personnelles
  • accompagner pour la gloire, le succès et l’argent
  • et la plus courante : accompagner d’autres personnes sans avoir soi même travaillé sur son traumatisme ou son blocage intérieur.

Au lancement de votre activité vous allez attirer les clients qui vous ressemblent (je l’expérimente chaque jour dans mon cabinet). Imaginez recevoir une cliente qui présente les mêmes blocages que vous, peut être le même trauma. Dans quelle mesure êtes vous capable et comment se sentir légitime de l’aider si vous même n’avez pas travaillé à ce sujet ? Au delà des conseils qui seront certainement à côté, vous vous sentirez sans doute très mal pendant cette consultation.

Travailler sur soi ne veut pas dire nécessairement consulter un psy. Vous pouvez consulter un naturopathe, un coach, un kinésiologue, une conseillère en fleurs de Bach, … bref, ce qui vous parle le plus.

Dans mon cas, je n’ai pas été suivi pendant ma formation mais j’avais consulté une naturopathe avant de me lancer. Premièrement pour prendre soin de moi même et deuxièmement pour savoir dans quel métier je me lançais.

Travailler sur sa posture d’accompagnant

Quel type de naturopathe souhaitez vous être ? Quelle position souhaitez vous occuper face à vos consultants ? Protectrice ? Rassurante ? Educatrice ? Maternante ? Rassurez vous, ces questions ne sont pas souvent réfléchies quand on se lance dans une reconversion, mais elles seront travaillées pendant votre formation (si vous l’avez bien choisi). Pour ma part, cette question a toujours été soulevée lors du clinicat de nos consultations en classe et nous avons eu un lourd module de psychologie.

Même si ces questions peuvent vous paraître floues, rassurez vous, elles seront évoquées pendant votre reconversion.

Ne pas se négliger

Ressentir les émotions de l’autre, être porté par son projet et son envie d’aider les autres peut conduire à se négliger soi même. C’est certainement la première leçon que j’ai apprise dans les 6 premiers mois de mon entreprise. 

D’où l’urgence, dès les débuts du lancement d’activité à garder une vie personnelle équilibrée. Gardez vos moments du quotidien, vos sorties entre amis, le contact avec la famille, bref, ce qui vous fait du bien.

coach

S’accorder du temps pour soi 

Travailler pour l’autre n’est pas synonyme d’oubli de soi. Quel est ce temps pour vous ? Une séance de sport, une journée massage, un café seule en terrasse, un moment d’écriture, de lecture ? Gardez ce moment précieux, sans oublier d’appliquer à vous même les conseils que vous prodiguez à votre clientèle.

Mes astuces de naturo pour ne pas se laisser envahir

Les composés floraux

On devient entrepreneur avant de devenir naturopathe. L’entreprenariat ce sont de belles montagnes russes émotionnelles, synonymes d’un véritable travail sur soi même. On ressent de la peur, on a des difficultés à dormir, on ne se sent pas toujours à la hauteur, on se compare aux autres, etc. On peut travailler tout cela grâce aux fleurs de Bach

Je me forme à l’activité de conseillère en fleurs de Bach et cette technique m’accompagne au quotidien, d’autant plus depuis que je suis à mon compte.

La cohérence cardiaque

Cette technique respiratoire permet de réduire considérablement le taux de cortisol (hormone du stress). Il existe des applications telles que kardia ou repirerelax+ , il y a aussi cette vidéo qui permet de positionner sa respiration facilement.

On conseille de la pratiquer 3 fois par jour tous les jours toute l’année. Personnellement j’ai du mal encore à y penser, mais je la pratique volontiers entre deux consultations car elle permet vraiment de retrouver son calme très rapidement et aide à l’endormissement.

La lithothérapie

A la fois cartésienne mais aussi ouverte à l’énergétique, j’utilise la lithothérapie (un peu quand j’y pense je vous avoue). J’ai plusieurs bracelets que je porte facilement au gré de mes humeurs, de mes envies, et une pierre de Quartz Rose qui reste dans le cabinet. J’avais rédigé un article complet pour vous aider à mieux vivre votre hypersensibilité grâce aux pierres. Je vous invite à le lire pour avoir plus d’informations, voici les pierres qui m’accompagnent quotidiennement :

👉Aventurine

👉Sodalite

👉Agathe verte

👉Howlite

👉Quartz rose

J’espère que cet article vous aura plu, n’hésitez pas à le partager ou à le commenter et nous partager peut être vos astuces pour ne pas vous laisser envahir et déborder par vos émotions.

Laisser un commentaire