La cure d’argile

J’utilise depuis des années l’argile de la manière la plus courante : en masque pour le visage. Quand j’ai appris pendant ma formation que l’on pouvait en faire une cure en interne je n’ai eu qu’une envie : la tester !

Dans cet article je vous présente l’argile, sa composition et ses multiples vertus, je vous explique comment faire la cure d’argile et mon expérience avec celle ci.

Pour commencer

L’argile est omniprésente dans toutes les civilisations, d’ailleurs, si vous observez les animaux blessés ou malades, ils se dirigent très naturellement vers elle pour se soigner.

Les différent types d’argile

Les plus courantes sont les silicates d’alumine. On distingue l’argile blanche (la kaolinite) de l’argile verte (les illites et smectites).

Les pouvoirs de l’argile

Adsorbant : absorbe les charges opposées à sa structure – c’est pourquoi il faut éviter tout instrument métallique car cela altère ses propriétés

Elle est capable de fixer les ions indésirables comme les pesticides, les déchets toxiques ou radioactifs.

Pouvoir cicatrisant.

Puissant anti inflammatoire.

L’argile est une substance vivante et intelligente : elle évacue les molécules inutiles et favorise la reconstruction des cellules saines.

En résumé elle donne ce dont on manque et absorbe les déchets à éliminer : elle a donc à la fois un effet détox et reminéralisant.

Quelle argile choisir

En usage externe

Pour les soins visage ou érythèmes fessiers de bébé : argile blanche, rose ou rouge (selon le type de peau)

nb : Ne pas utiliser l’argile verte en soin visage car la peau va se sentir agressée et va sécréter davantage de sébum pour se protéger.

Expérience personnelle : ayant une peau sensible j’avoue avoir ressenti un inconfort dans mes masques à l’argile verte, l’argile rose est de loin ma préférée aujourd’hui pour ce type d’usage.

En usage interne 

Pour les inflammations de la muqueuse digestive : argile blanche

Argile verte pour toutes les actions désintoxiquantes ou revitalisantes.

Je vous conseille de toujours choisir une argile suffine ou ultra ventilée pour l’utilisation en interne.

Pourquoi faire cette cure

argile suffine

La cure d’argile est bénéfique pour nettoyer l’organisme en profondeur. Grâce à ses nombreux pouvoirs, cette cure va nettoyer en douceur la muqueuse intestinale tout en délivrant les oligo éléments nécessaires à sa régénération.

Ses pouvoirs d’absorption vont permettre de capter les diverses toxines que le corps a accumulé, pour les rediriger vers nos 5 émonctoires.

Personnellement j’ai décidé de faire cette cure pour travailler sur l’état de mes intestins et les régénérer dans le cadre d’un protocole en naturopathie.

Comment faire une cure d’argile en interne

Durée de la cure 21 jours

Toujours à jeun le matin, à 2h de distance des repas.

Choisissez de l’argile suffine ou ultra ventilée (pour ma part, je me suis tournée vers la marque Cattier).

La veille au soir : mettre de l’eau peu minéralisée (Mont Roucous par exemple) dans un verre et saupoudrer 1 cuillère à café d’argile sans remuer (toujours avec du bois – jamais de métal)

Recouvrir et laisser reposer toute la nuit.

Durant ces 12 h l’argile va décanter et se déposer au fond du verre.

Les 5 premiers jours

Boire l’eau d’argile, c’est à dire l’eau surnageante en laissant l’argile au fond du verre afin d’habituer l’organisme. On ne bénéficie que des effets revitalisants.

(Ne jeter pas l’argile dans l’évier car cela risque de l’obstruer, faites en bénéficier nos amies les plantes).

Pour le reste de la cure boire le lait d’argile, c’est à dire eau + argile en mélangeant chaque matin avec une cuillère en bois.

Précautions et contre indications

Avant de détailler ma cure et ses effets sur mon organisme il est essentiel e de vous donner quelques précautions importantes, car même si cette cure fait très envie, elle n’est pas indiquée pour tous :

Ne pas ingérer l’argile simultanément à une prise de médicaments car l’argile inhibe leurs effets (comme la pilule par exemple). Prenez la cure à distance de votre prise médicamenteuse – 3 h minimum.

Contre indiquée en cas d’hypertension, cancer du tube digestif, occlusion intestinale ou constipation sévère (valable pour les antécédents).

Contre indiquée en cas de grossesse ou d’allaitement.

Si cette cure a tendance à ralentir votre transit, préparez la au réveil et prenez votre argile le soir avant de vous coucher.

L’argile est certes naturelle mais ses effets n’en sont pas moins puissants. Dès le moindre signe inhabituel ou désagrément stoppez la cure de suite.

Si vous avez le moindre doute n’hésitez pas à en parler à votre médecin ou naturopathe, surtout si vous êtes sous traitement.

Mon expérience

Cette cure a eu des effets étonnants ! J’ai beaucoup échangé avec d’autres collègues et les retours ont été très différents : certains qui avaient ressenti des effets très puissants comme les miens, et d’autres chez qui il n’ y a eu aucun effet.

Les 2 premiers jours, j’ai avalé uniquement l’eau d’argile puis je suis rapidement passé au lait d’argile et ses effets ne se sont pas fait attendre. Dès le 4 ème jour 2 boutons ont fait leur apparition : la phase détox était en marche.

A l’orée de la deuxième semaine j’allais plus souvent à la selle comme si mon corps éliminait plus de toxines (première fois que j’expérimente ça dans une détox) et mes selles étaient plus jolies 💩 (oui oui en naturopathie on parle urines, selles et transpiration car tout cela constitue des informations précieuses sur le fonctionnement de nos émonctoires).

Et quand ils sont jolis et que tout fonctionne bien on est tout contents (dans un prochain article je vous expliquerai pourquoi et vous comprendrez mieux).

La période charnière de cette cure a été le 15 ème jour de la cure. La phase la plus compliquée aussi bien d’un point de vue physique qu’émotionnel. Une semaine auparavant, une grosse fatigue s’est fait ressentir et celle ci n’a fait que s’accentuer jusqu’à la fin de la cure. 

J’ai fini cette cure vidée et très fatiguée tout en me sentant purifiée. C’est une sensation étrange à vous exposer par écrit mais j’ai ressenti ce nettoyage aussi bien au niveau physique (régulation du transit, ongles et cheveux plus forts et brillants) et d’un point de vue psychique comme un nettoyage au niveau émotionnel.

Ce ressenti m’est très personnel et m’invite à poser la question a ceux qui l’ont testé si vous aussi êtes passé par cette phase ? Comme si votre corps se vidait de ce qui le surcharge (à tout niveau) ? 

Pour aller plus loin ...

Si le sujet vous intéresse, que vous souhaitez l’étoffer et l’approfondir je vous conseille :

  • L’argile qui guérit, de Raymond Dextreit (la bible en la matière)
  • Les interventions de Jade Allègre qui est aujourd’hui la grande spécialiste au sujet de l’argile : vous trouverez plusieurs vidéos et interviews sur youtube. 

Avant de vous lancer dans une cure, demandez toujours l’avis de votre médecin traitant et consultez un professionnel afin d’être sûr que ce protocole soit adapté à votre situation personnelle. 

N’hésitez pas à prendre rendez vous pour un bilan de vitalité, je vous donnerai des conseils personnalisés qui prendront en compte votre situation, votre tempérament, constitution et contre indications pour mener à bien cette cure.

Dites nous en commentaire si vous connaissiez cette cure ou toute autre remarque ⬇︎

Laisser un commentaire