Suis je hypersensible ?

Découvrir son hypersensibilité peut être un vrai parcours du combattant, mais une fois ce mot posé sur ce que l’on vit depuis des années, cela peut être tellement libérateur. J’ai moi même beaucoup vagabondé d’articles en articles, de livres en livres avant de découvrir mon hypersensibilité;

La pionnière en matière d'hypersensibilité

🚨 L’hypersensibilité est ré apparu sur le devant de la scène ces dernières années. Et pour cause, selon diverses sources une personne sur cinq serait hypersensible soit 20 % de la population. Il y en a sans doute davantage, en effet, de nombreux hypersensibles essayent de s’adapter, se forçant à vivre à contre courant, préférant se couper de leurs ressentis et de leurs émotions pour se fondre dans la masse (je suis passée par là). 

Jusqu’au XIXe siècle réside un grand vide sur l’étude de la sensibilité. Carl Jung est le premier à s’y être intéressé au début 1900. Mais la première à avoir travaillé sur le sujet et à s’être consacrée à sa reconnaissance fut Elaine N.Aron, professeur de psychologie elle découvre elle même son hypersensibilité au détour de sa propre psychothérapie. Elle est la pionnière dans l’étude et la recherche de la sensibilité grâce aux appuis des neurosciences.

Elaine N.Aron propose un modèle qui définit l’hypersensibilité sous 4 aspects, tous sont présents chez une personne hautement sensible. 

Aujourd’hui, je t’explique les 4 caractéristiques principaux de l’hypersensibilité, selon le modèle DOES créé par Elaine N. Aron.

Profondeur de traitement - (Depth  of processing)

1️⃣ C’est le fait d’être facilement surstimulé et sensible à de petites choses subtiles. Tu as un oeil de lynx, un sens aigu de l’observation, rien n’échappe à ton regard ?

En effet, les hypersensibles sollicitent davantage la partie du cerveau dédiée à la profondeur de l’information, notamment pour les tâches nécessitant la détection des subtilités.

Le traitement en profondeur de toutes sortes d’information peut se traduire par :

  • des questions fréquentes et intenses (pour aller au bout des choses)
  • l’utilisation de mots précis voire savants
  • des difficultés à prendre des décisions ou à choisir (avant d’acheter une paire de chaussures, au restaurant)
  • un retrait dans des situations nouvelles ou face à de nouvelles personnes (parce que tu as besoin d’observer et de réfléchir avant de t’engager dans l’activité ou dans un nouveau groupe de personnes) 

Tous les hypersensibles ne montreront pas l’ensemble de ces aspects, mais tous montreront des signes de cette réflexion approfondie.

Être facilement sur stimulé.e - (Overaroused )

2️⃣ Il est très important pour chaque hypersensible de connaître son seuil d’activation optimal : c’est à dire d’être suffisamment stimulé pour vivre une vie épanouissante sans tomber dans le trop plein et l’épuisement physique, psychique et émotionnel.

On remarque plus de choses que les autres et on y pense souvent de manière intense, cela peut se traduire par des ruminations mentales, le petit vélo dans la tête qui tourne sans cesse.

Les hypersensibles sur stimulés présentent des traits facilement reconnaissables :

  • des “tempêtes” émotionnelles qui nous semblent disproportionnées, inappropriées (qu’elles soient tristes ou joyeuses)
  • des difficultés de sommeil
  • des réactions intenses au changement, à l’imprévu
  • une faible tolérance à la frustration
  • une sensibilité extrême aux odeurs, lumières et bruits trop intenses
  • un besoin plus élevé que les autres de temps calme

Le seuil de tolérance au stress est beaucoup plus bas chez les hypersensibles. Ce qui explique pourquoi ils sont nombreux à sombrer dans le burn out.

seul

Hyperempathie - (Emotional  reactivity and high  empathy)

3️⃣ Certains hypersensibles sont ce que l’on appelle des hyperempathes comme le présente Judith Orloff dans son ouvrage «  Guide de survie des hypersensibles emphatiques  », ils ressentent toutes les émotions des personnes avec lesquelles ils interagissent. Cette capacité d’empathie est supérieure chez les hypersensibles. Cela s’explique d’un point de vue physiologique, notamment par l’insula, partie du cerveau qui est plus active chez les hypersensibles.

La forte réactivité émotionnelle des hypersensibles se retrouve dans :

  • des pleurs plus fréquents et “faciles” que chez d’autres
  • la capacité à “lire dans les pensées” des autres (et à détecter leur détresse)
  • un perfectionnisme poussé à l’extrême (et des réactions intenses face à l’erreur ou l’échec)
  • le rejet viscéral de la cruauté et de l’injustice
  • une intuition plus élevée

Être sensible aux stimuli subtils - (Sensitivity to   subtle stimuli)

4️⃣ Les hypersensibles possèdent des facultés exceptionnelles liées à l’acuité très fine de leur cinq sens. Cela relève de leur processus de traitement des stimulus reçus, par exemple, une attention toute particulière aux bruits qui les entourent et qu’ils prennent soin d’analyser intensément.

Cela ne veut pas dire qu’ils entendent mieux que les autres, mais ils sont plus attentifs aux subtilités. Un bruit excessif peut susciter un vif besoin de fuite et de retour au calme. Chacun des cinq sens est concerné par ce traitement particulier, cette hypersensorialité peut toucher un des cinq sens, peut être deux voire tous les sens.

La forte attention aux sons, aux odeurs, aux détails, aux matières des vêtements, aux postures et mimiques des personnes est typique des personnes hypersensibles. Cela peut se traduire de plusieurs manières :

  • remarquer des changements presque invisibles chez les gens ou dans les endroits (par exemple, quand un meuble a été déplacé)
  • refuser d’entrer dans une pièce parce qu’il y a une odeur bizarre, une atmosphère pesante
  • être sensible aux tons de voix, aux regards, aux expressions corporelles…

Pour conclure, es tu hypersensible ?

➡️ Il existe de nombreux tests pour savoir si tu es hypersensible ou non, le problème est le suivant : tu n’as pas besoin de cocher toutes les cases pour savoir si tu es hypersensible ou non, c’est plus une question d’intensité de tes ressentis

Si tu veux aller plus loin, je propose un sondage que tu peux remplir pour m’aider à construire un atelier ou un ebook selon tes besoins. N’hésites pas à le partager, pour participer, c’est ➡️ par ici  

Pour résumer

Si tu te retrouves dans ces caractéristiques, tu es probablement hypersensible 😉

Quel est la caractéristique la plus intense chez toi ?

N’hésites pas à commenter ou à partager l’article à un proche que tu reconnais dans ce trait de caractère.

Laisser un commentaire